Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par actu-people

En promotion pour son film Brice de Nice 3 raconte à quel point l'attentat du 14 juillet à Nice l'a bouleversé.

Le 14 juillet 2015 un jour symbolique pour la France , et un jour d'horreur une fois plus pour la France , un « camion fou » va foncer dans la foule des Promenades des Anglais tuant 86 personnes et faisant des centaines de blessées. Il y a quelques jours avaient lieu l'hommage National .

 

Jean Dujardin a tourné une moitié de son film « Brice de Nice » à Nice, il raconte au quotidien Nice Matin comment il l'a vécu  "Très mal. J'étais sur mon balcon en train de regarder le feu d'artifice à Paris et je pense : 'Pourvu qu'il ne se passe rien.' Cinq minutes après, je recevais une alerte sur mon téléphone disant qu'un camion fou avait foncé sur la foule à Nice. J'étais effondré"

 

La multiplications des attentats en France n'est pas sans conséquence pour Jean Dujardin comme beaucoup de Français que ça soit à Paris où province "depuis Charlie et le Bataclan, je suis plus vigilant, avoue le comédien. Je fais attention aux détails. Comme en 1995, quand on regardait sous les sièges avant de monter dans le métro pour voir s'il n'y avait pas une bombe", a déclaré l'acteur qui ne souhaite pas pour autant se laisser abattre. "C'est pour ça qu'on a absolument tenu à faire cette avant-première ici. Pour redonner un peu de bonne humeur à cette ville qu'on aime. C'est un tout petit baume sur une grosse plaie, je le sais bien, mais c'est tout ce qu'on peut faire" .

 

 

Commenter cet article