Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par actu-people

AFP

Alors que selon les dernières nouvelles Michel Polnareff est sorti d'affaire, mais reste sous oxygène, son producteur doute sur la raison de l'annulation des concerts.

 

Les questions que le producteur se pose, Michel Polnareff a-t-il été vraiment malade, ou pas ? La question agite l'entourage du chanteur âgé de 72 ans, la semaine dernière ce dernier a été hospitalisé à la suite d'une embolie pulmonaire qui à même mis sa vie en danger et depuis il est toujours sous oxygène. Son docteur ce lundi qui l'a accueilli à l'hôpital américain à Neuilly a tenu à s'exprimer pour expliquer la gravité de la situation « Il était au bord du précipice. Il aurait pu mourir sur scène » avait-il confié au Parisien, en effet le chanteur il avait annulé c'est deux concerts qui devaient se dérouler un à Paris et l'autre à Nantes . Le chanteur avait expliqué les raisons de l'annulation des concerts sur Facebook .

 

Selon le JDD paru le 11 décembre , le chanteur serait ensuite descendu au bar de son hôtel et y aurait laissé une note de 362 euros. Ce qui serait bizarre pour un chanteur qui est mal au point. Cette annulation serait-ce un caprice de star. C'est en tout cas ce que doute son producteur Gilbert Coullier , qui à même fait constater par un huissier la présence d'un musicien au bar . Tout cela après un repas bien arrosé la vieille avec des représentants de son label pour discuter de l'enregistrement de son album en janvier. Toujours selon le JDD le chanteur se serait écroulé en fin de soirée « Il était fatigué mais n'est pas tombé », raconte un témoin de la scène. « Il n'a pas fini le nez dans son assiette et n'a pas bu plus que d'habitude, s'emporte Fabien Lecoeuvre, son attaché de presse. Et ce n'est pas parce qu'il est assis à un bar qu'il consomme de l'alcool. »

 

Dimanche matin son docteur Philippe Siou a déclaré : « Je ne suis pas l'ami de Michel Polnareff, je suis médecin, un technicien, un praticien. Il a été victime d'une embolie pulmonaire et son pronostic vital était engagé. J'ai fait une déclaration écrite officielle lundi dernier qui m'engage, mais engage aussi l'hôpital, sur la base d'examens complets. Lorsqu'un expert sera nommé, il constatera sur les radios que ses vaisseaux pulmonaires étaient complètement bouchés. »

 

Il réfute les accusations d'ébriété : : « On m'a averti avant même de prendre en charge samedi Michel Polnareff : Attention, c'est une escroquerie ! Et on m'a menacé : On va vous faire un procès. Je peux vous dire que j'ai été doublement vigilant, que j'ai regardé d'encore plus près son état de santé. Je l'aurais récusé si j'avais eu le moindre doute. Il n'était pas ivre quand il est arrivé, pas même imbibé. Il était juste très mal. Et j'ai fait un bilan hépatique qui concluait qu'il était totalement à jeun. S'il s'était pris une cuite la veille et même jeudi soir, il y aurait eu une trace sur les examens. »

 

Les avocats du producteur de Michel Polnareff ont ainsi déclaré « Le producteur de Michel Polnareff n'est pas quelqu'un de menaçant et n'a pas eu de contacts avec le docteur Siou. »

 

Pourquoi le producteur en remet en cause l'hospitalisation de Michel Polnareff , le producteur refuse tout commentaire . Les avocats restent très discrets sur le problème peut-être d'assurance , en effet est ce que le chanteur est assuré en cas d'annulation de concert dont le remboursement est estimé à 500 000 euros, si c'est le cas, les assurances devraient s'appuyer sur les diagnostics médicaux , et si le chanteur n'est pas assuré c'est une autre histoire « Nous n'avons pas vu de médecin des assurances venir faire un constat à l'hôpital, prétend Fabien Lecoeuvre. Certains artistes un peu âgés ne sont pas toujours assurables, souffle un professionnel du spectacle. Le producteur peut parfois prendre des risques. Ça peut être le cas notamment en fin de tournée. »

Dans ce cas une longue bataille judiciaire se déroulera.

Commenter cet article