Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par actu-people

Trois mois après le braquage dont a été victime la célèbre star américaine Kim Kardashian , elle s'était fait dérober plus de 9 millions d'euros de bijoux, la Brigade de répression du banditisme a arrêté ce matin 17 personnes.

 

Trois mois après le braquage dont a été victime Kim Kardashian ces agresseurs ont peut-être été arrêté ce matin. Ce lundi matin, la police a mené un vaste coup de filet ce matin permettant l'arrestation de 16 personnes simultanément dans la région parisienne. Les opérations ont été mené par la Brigade de répression du banditisme.

 

Lors de son passage à Paris pour la fashion week, la star américaine qui résidait le temps de son séjour à Paris, dans un hôtel de luxe, alors agresser et braquer par cinq hommes armés, masqués et arborant une tenue de policier, avait entravé le veilleur de nuit puis ils étaient monté dans l'appartement de la star. Il l'avait braqué arme sur la tempe de Kim Kardashian, avant de la ligoter, et de la bâillonner puis de l'enfermer dans la salle de bain. Elle s'était fait dérober 9 millions d'euros de bijoux. Le lendemain une croix en diamant et un pendentif avait été retrouvé par un passant dans la rue , les braqueurs l'auraient fait tomber dans leur fuite.

 

Une information avait été retrouvé pour « Vol avec arme en bande organisée, association de malfaiteurs et séquestration » . Plusieurs ADN avaient été retrouvé dans l'appartement de l'hôtel parisien où à eu lieu le braquage.

 

Les personnes qui ont été seraient âgés de 23 à 73 ans , ils seraient connus par la Brigade de répression du banditisme.

 

La semaine dernière Kim Kardashian est sortie de son silence en larmes elle expliquait que ses agresseurs « allaient » lui « tirer dans le dos ».

I

Commenter cet article