Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par actu-people

Le célèbre trompettiste s'indigne du fait plusieurs médias aient parlé injustement à son endroit d'agression sexuelle. Il rappelle que la jeune fille de 14 ans à l'époque était consentante.

 

Le célèbre trompettiste est visé pour une enquête « d'agression sexuelle » , après avoir embrassé une collégienne de 14 ans à l'époque lors d'un stage en 2013.

 

Ce jeudi il dénonce « de fausses informations » « Les accusations d'une très grande gravité portées à mon encontre m'ont indigné et je suis aujourd'hui en état de choc » « De fausses informations extrêmement préjudiciables ont été délibérément diffusées dans le seul but de me décrire comme un prédateur sexuel » écrit-il dans un communiqué de pesse à l'AFP.

 

Pour rappel les faits dates de 2013 à l'époque une jeune fille avait fait un stage dans le studio du trompettiste , un baiser avait été échangé. Une enquête préliminaire a été ouverte après une plainte déposée par les parents de la jeune fille en janvier 2016. En janvier dernier Ibrahim Maaloufà été mis en garde à vue pour répondre à certaines questions des enquêteurs.

 

Il évoque « un acte unique et regretté », avait indiqué vendredi à l'AFP le procureur de Créteil Laure Beccuau, insistant sur le fait que «la qualification d'atteinte sexuelle» avait été retenue, qui est «différente de l'agression sexuelle car elle implique le consentement de la victime mineure». Des médias avaient initialement fait état d'une enquête pour «agression sexuelle».

 

l est «absolument honteux de faire croire qu'il y a eu agression sexuelle, et encore mois de reconnaissance de ma part de cette supposée agression sexuelle, puisque c'est absolument faux» il dément aussi avoir demandé une photo de la jeune fille nue , depuis ses révélations médiatiques « sa vie est un enfer » , il a aussi déclaré que des actions en diffamation contre « les responsables de ce lynchage injuste ».

Commenter cet article